Le blog des progressistes

Helléniste, c'est possible...

Antonin Zumbo (Front de gauche Gueugnon) au micro lisant un témoignage poignant d'une personne, relatant la dureté de la vie quotidienne . Puis Jean-Louis Mitaine, secrétaire de la section PCF-Front de gauche de Paray.
Antonin Zumbo (Front de gauche Gueugnon) au micro lisant un témoignage poignant d'une personne, relatant la dureté de la vie quotidienne . Puis Jean-Louis Mitaine, secrétaire de la section PCF-Front de gauche de Paray.
Antonin Zumbo (Front de gauche Gueugnon) au micro lisant un témoignage poignant d'une personne, relatant la dureté de la vie quotidienne . Puis Jean-Louis Mitaine, secrétaire de la section PCF-Front de gauche de Paray.
Antonin Zumbo (Front de gauche Gueugnon) au micro lisant un témoignage poignant d'une personne, relatant la dureté de la vie quotidienne . Puis Jean-Louis Mitaine, secrétaire de la section PCF-Front de gauche de Paray.
Antonin Zumbo (Front de gauche Gueugnon) au micro lisant un témoignage poignant d'une personne, relatant la dureté de la vie quotidienne . Puis Jean-Louis Mitaine, secrétaire de la section PCF-Front de gauche de Paray.

Antonin Zumbo (Front de gauche Gueugnon) au micro lisant un témoignage poignant d'une personne, relatant la dureté de la vie quotidienne . Puis Jean-Louis Mitaine, secrétaire de la section PCF-Front de gauche de Paray.

Place de l'EUROPE, plus précisément vers la plaque Joseph FIMBEL* qu'avait lieu, ce soir vers 17h00, un rassemblement en soutien au peuple grec, avec prise de parole. C'est Antonin qui lu, une lettre en forme de témoignage : " Bonsoir Antonino, je suis vraiment touchee par le soutient de nos amis de Gueugnon, dont on a le meilleur souvenir ! Et tous les grecs sont touches par le soutient de tous ces gens qui nous soutiennent dans tous les pays du monde. C'est vraiment incroyable !!! Tu sais bien que les grecs ont toujours ete des gens pleins de joie, tu nous a connu d'ailleurs, des gens optimistes, des gens solidaires, des gens qui aimaient la vie et la fete, la famille et les copains. Mais aujourd'hui, on a perdu notre vie, notre joie, on a perdu notre dignite, on ne peut plus tenir. Comment tu peux accepter le fait que les eleves s'evanouissent a l'ecole a cause de la famine; comment accepter d'apprendre qu'il y a des familles avec de petits enfants qui vivent sans electricite quand il fait -5, qu'ils n'ont pas de chauffage et que tu n'a pas le moyen de les aider, des gens qui se suicident a cause des dettes, d'autres vivent dans la rue car ils ont tout perdu!!! Des fois je me sens mal car j'ai un travail encore et je peux payer mes taxes, je peux me chauffer, je peux me nourrir (avec enormement d'economie!!). Les autres ? Je me sens mal envers tous les jeunes, comme mon neveu, ma niece, car ils n'ont pas de travail et ils ne peuvent pas rever de leur avenir car ils n'ont pas d'avenir. Est-ce juste? Non pas seulement pour le peuple grec mais pour n'importe quel peuple. Je ne sais pas quel est le projet des dirigeants europeens mais j'ai l'impression qu'ils veulent nous etrangler. Je veux que tu remercies de ma part et de la part de tous les grecs tous ceux qui nous soutiennent; il est très important pour nous de savoir qu'il y a des gens qui comprennent notre situation. Un tres grand merci!!! A bientôt,

Maria"

Puis Jean-Louis Mitaine, secrétaire de la section PCF-Front de gauche de Paray, apporta sa contribution : "Hier CHARLIE, aujourd'hui grecques, c'est avec un esprit de résistance et devant la plaque apposée à la mémoire de Joseph FIMBEL* militant communiste pendant l'occupation nazi, qui a osé supprimer le lieutenant Rudolph OTTO, chef de la Feldgendarmerie de Paray que vous avez tenu à apporter votre soutien au peuple Grecque qui lui a osé s'opposer démocratiquement à la dictature de la Troïka du F(r)ond Monétaire International de la Banque Centrale Européenne et de l'Union Européenne. L'odieux chantage imposé au peuple grecque par les dirigeants européens A. MERKEL, F. HOLLANDE et compagnie est insupportable, les cures d'austérité et les purges sociales ont dévasté la Grèce et n'ont rien réglé, n'apportant des solutions que pour les marchés financiers et l'avenir de la Grèce se joue ces jours-ci, d'où l'importance de votre soutien. Si bien sur, il n'existe pas de causes à effet, entre ce qui se passe en Grèce et en France, l'exemple du peuple grecque peut guider pour mettre fin aussi en FRANCE à la politique austèritaire conduite par le gouvernement dite socialiste, mais menant des méthodes libérales. Tout au ordre du patronnat Manuel Valls, premier ministre a brandit l'article 49-3 de la constitution pour imposer la loi Macron et imposer toujours dans la même veine austéritaire un recul social que seuls les salariés et le peuple Français devraient subir. Ce déni démocratique en dit long sur la volonté du gouvernement de satisfaire les marchés financiers et le MEDEF. Nous savons tous que cette politique favorise la droite et l'extrême droite qui entretiennent la théorie du chaos politique pour remporter la mise et appliquer ensuite une politique encore plus libérale. Avec le soutien au peuple grecque devant une situation où l'intervention du peuple Français sera nécessaire, que je vous appel a venir rejoindre le comité citoyen local que nous essayons de mettre en place. En ce sens je vous invite à nous donner vos coordonnées, ne donnons pas les clés de notre maison FRANCE aux vautours de la droite et de l'extrême droite. Notre pays mérite mieux que ça :

il est CHARLIE, il est GRECQUE, il est MARIANNE."

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

louis 26/02/2015 10:05

"Dans nos villes (et nos villages) populaires, la population souffre...Les périodes électorales sont des fenêtres à ne pas manquer pour faire progresser la bataille idéologique...." L'Huma du 25 février. Gardon le sourire.H.Louis