Le blog des progressistes

Sauver ALLIA, en s'opposant au diktat de la finance...

Des élus à Digoin, osant affirmer qu'il feront tout ce qu'ils pourront pour sauver les emplois à Digoin, mais qu'ils ne pourront pas défiler en ville avec les salariés car ils doivent inaugurer l'orgue de l'église de Charolles (sic !).  Encore des fessées qui se perdent...

Des élus à Digoin, osant affirmer qu'il feront tout ce qu'ils pourront pour sauver les emplois à Digoin, mais qu'ils ne pourront pas défiler en ville avec les salariés car ils doivent inaugurer l'orgue de l'église de Charolles (sic !). Encore des fessées qui se perdent...

Samedi 2 juillet 2016 c'est pas moins de 540 personnes venues soutenir les salariés d'ALLIA en défilant dans les rues de Digoin. Une ombre au tableau,cependant, l'absence des salariés d'entreprises du grand charolais, du privés comme du publics, car tout le monde est impacté, directement ou indirectemment... Cela fait déjà un an environ, qu'ALLIA est passée " sous pavillon Suisse" avec le groupe GEBERIT. Aujourd'hui s'est 257 emplois au total qui se trouvent sur la sellette sur deux sites de productions importants, à savoir, La-Villeneuve-au-Chêne, dans l'Aube et Digoin 71 (177 emplois sont concernés sur le site de Digoin). Pour les salariés la pilule est d'autant plus difficile à avaler alors que GEBERIT annonce un chiffre d'affaires de 2 Milliards d'euros ! Quel sera le mensonge invoqué par la direction de GEBERIT pour justifier " ce crime social " ? La finance Suisse qui redoute les vagues dans les affaires, risque de déclencher une tempête médiatique !

Une chose est certaine les digoinnaises et les digoinnais se battront et ne lâcheront rien !

Azéros

 Sauver ALLIA, en s'opposant au diktat de la finance...
 Sauver ALLIA, en s'opposant au diktat de la finance...
 Sauver ALLIA, en s'opposant au diktat de la finance...
 Sauver ALLIA, en s'opposant au diktat de la finance...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article