Le blog des progressistes

Céline VINAUGER, candidate PCF sur la 1ère circonscription

Céline VINAUGER candidate du PCF

Céline VINAUGER candidate du PCF

Céline VINAUGER, j'ai 47 ans.  Je suis éducatrice de jeunes enfants dans un établissement médico-social, militante associative et syndicale.  Pour le dire clairement j'habite et je vis la France d'en bas...vous le savez c'est loin d'être le cas des candidats sur la première circonscription !

Moi j'entends être la candidate qui représente les gens modestes, ceux qui travaillent ou qui sont privés de travail par ce système profondément injuste, les jeunes qui peinent à entrer dans la vie active, les femmes qui sont victimes des profondes inégalités et d'une façon générale la représentante de tout ceux qui souffrent.

D'ailleurs je vais régulièrement à la rencontre de la population lors de porte à porte. Quand j'écoute les gens avec lesquelles nous échangeons, souvent ils commencent par dire "on n'y peut rien" et au fil de la discussion, je me rends-compte que ces personnes ont des idées précises sur la société, des revendications... et qu'elles esquissent des possibilités de s'en sortir.  Mais elles ne font plus confiance à tous ces politiciens, loin de la réalité de leur quotidien.  Moi je fais partie du peuple, je comprends certaines galères et rencontre moi-aussi certaines difficultés dans ma vie privée mais aussi dans ma vie professionnelle où la précarité, la pauvreté, la misère, sont de plus en plus en plus présentes, conséquences des politiques d'austérité.

Ma candidature doit-être l'occasion pour les habitants de la circonscription de sortir le carton rouge et de faire sortir du terrain politique des élus et candidats qui sont responsables de l'aggravation de la pauvreté et de la précarité : Carton rouge au PS qui avec les lois MACRON et EL KHOMRY privilégie le pouvoir de la finance au détriment des salariés. C'est ce que l'entreprise METSO France a fait à Mâcon.  Verser plus de dividendes aux actionnaires (30M€) que de bénéfices réalisés et parallèlement sacrifier les salariés.  Carton rouge à la droite qui prône une politique de terre brûlée du pacte social (retraite à 67 ans, passage au 39h, sanction économique des chômeurs). Carton rouge au député THEVENOUD qui a été complice de ces politiques désastreuses et qui ose tenter de faire oublier qu'il a donné des leçons de probité et d'exemplarité avant d'être pris dans la main dans le pot de confiture.        Carton rouge à la droite locale qui avec ces diverse condamnations locales (PATTARD, COURTOIS, CHARLOT) ne fait pas mieux en matière d'honnêteté.

Enfin je suis candidate aux élections législatives, afin de m'engager au service de la population pour conquérir avec elle des droits nouveaux, pour une meilleure répartition des richesses, pour éradiquer le chômage.   

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article