Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pcf71-ducharolais.com

COMMERCES , CONCURRENCES SANS LIMITES ?

CM. Bourbon du lundi 18 décembre. A l'ordre du jour : ouverture des commerces de détail- dérogation municipale au repos dominical -année 2018.

Un long et intéressant débat s'est engagé, la presse n'en a pas fait état jusqu'à présent. Un élu a évoqué la concurrence déloyale des grandes surfaces face au petit commerce , d'autres ont parlé de la concurrence entre grands groupes de distribution voire entre centres commerciaux de plus en plus géants et attractifs. Avec Patrick Gronfier nous avons évidemment fait nôtre cette analyse sur le petit commerce mais nous avons rajouté que la Loi Sarrien de juillet 1906 était toujours en vigueur et qu'elle a été promulguée pour que les hommes et les femmes aient droit à un repos dominical pour se reposer, se rencontrer, se cultiver, faire du sport, ou aller voir les matchs et les épreuves sportives, voter à l'occasion. Ses exigences humanistes sont plus que jamais d'actualité. Troisièmement nous avons dénoncé le simulacre de consultation du personnel «  les organisations d'employeurs et de salariés (…) n'ont pas formulé d'avis sur cette demande ... ». En fait on a fait miroiter une journée payée double ou récupérable. Nous avons insisté sur le fait que le personnel est surtout constitué de femmes qui gagnent à peine 1000 € mensuellement, parfois moins, que certaines élèvent seules leurs enfants et donc qu'il leur est difficile de refuser une augmentation de salaire même si se poseront des problèmes de garde d'enfants. P. Gronfier a voté contre, H.Louis s'est abstenu. Tous les autres ont voté pour après que Madame la maire eut affirmé qu'il fallait accepté cette dérogation sinon la clientèle irait ailleurs, où les commerces seront ouverts les dimanches 16, 23 et 30 décembre 2018, après midi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article