Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pcf71-ducharolais.com

Assemblée générale du CAPER Bourgogne au Cap ce jeudi 17 mai 2018

Membres du conseil d'administration / Guy TALES à droite d'André ACCARY président du CD71
Membres du conseil d'administration / Guy TALES à droite d'André ACCARY président du CD71

Membres du conseil d'administration / Guy TALES à droite d'André ACCARY président du CD71

Belle assemblée générale du Caper Bourgogne qui s'est déroulée au Cap à Paray ce jeudi 17 mai 2018.  En guise d'introduction Jean François BORDE rappela que les maires de Chalon, le Creusot, Autun, Gueugnon et Paray avaient été convié à participer à l'AG du Caper Bourgogne puisque dans leurs villes respectives il y a des locaux attribué au Caper, aucun d'entre eux n'étaient présents. Nathalie VERMOREL invitée était excusée.  Le président du CD71 et adjoint au maire de Paray et vice président de la grande communauté de communes du charolais brionnais, André ACCARY était présent. Au niveau des adhérents stabilité des effectifs de 2016 à 2017.  On notera un changement à Gueugnon où Bernard DEPINET se retire pour être remplacé par Jean MORREIRA (Tout jeune retraité d'Aperam). Puis Jean François BORDE ​, présenta maître Hélène AVELINE du cabinet TEISSONNIERE, TOPALOFF, LAFFORGUE, ANDREU et associés. Cette dernière exposa les difficultés de plus en plus importantes  rencontrés par les proches des victimes de l'amiante ou les victimes elles même pour faire reconnaître leurs droits... sans parler des délais de procédures. Petit à petit les échanges avec la salle, l'avocate et les membres du bureau s'établir et le débat s'en trouva enrichit. Le camarade Guy TALES pris la parole disant qu'il partageait tout à fait la démarche entreprise par le président du CD71 de vouloir embaucher des médecins généralistes salariés par le département 71. Interpellant André ACCARY sur le fait que les nouveaux médecins recrutés devront être sensibilisés aux risques amiante et que la encore une page blanche reste à écrire... Piqué au vif, le président du CD71 rétorqua : " Je ne suis pas une usine à fabriquer des médecins​​​​​​" estimant qu'il lui faut encore du temps pour recruter de nouveaux médecins et qu'une nouvelle campagne de recrutement aura lieu en septembre quand sortent les nouveaux thésards. Auguste Lenoir membre du bureau en charge de la surveillance des expertises médicales fît remarquer que dans notre département 71 les plaques pleurales sont reconnues péniblement à 1% alors qu'à Cherbourg ou Douai elles se voient d'office reconnues à 5%.  Et de plus en plus couramment les médecins experts ne souhaitent pas la présence d'un expert médical du Caper mandaté par l'Andeva (ndlr : c'est grave docteur !)

Azéros

 

                                 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article