Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pcf71-ducharolais.com

COMMUNISTES EN RUSSIE :

Le parti au pouvoir a subi un lourd revers dimanche [08/09/2019] aux élections du Parlement de Moscou, perdant environ un tiers de ses sièges, selon des résultats provisoires donnés par les agences de presse russes.

 

Le parti au pouvoir a subi de lourdes pertes dimanche aux élections du Parlement de Moscou, un scrutin qui était suivi de près après un été de manifestations sévèrement réprimées par la police russe.

 

S'ils contrôlent encore le Parlement moscovite, les députés pro-Kremlin, avec 25 sièges sur 45, perdent près d'un tiers de leurs élus par rapport à la mandature précédente. En 2014, les candidats du parti présidentiel Russie unie et leurs alliés avaient remporté 38 sièges.

 

Dans un mouvement de protestation inédit depuis 2012, plusieurs dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de Moscou à un rythme quasi hebdomadaire depuis mi-juillet, à l'appel de l'opposition, furieuse de voir ses candidats écartés de ce scrutin.

 

L'opposant Alexeï Navalny, dont tous les alliés ont été exclus des élections, avait appelé les électeurs à "voter intelligemment" en soutenant les mieux placés pour battre les candidats du Kremlin.

 

Rien ne dit que son message a été suivi, dans un contexte de grogne sociale liée à la montée de la pauvreté et une impopulaire réforme des retraites, mais les candidats soutenus par les autorités ont perdu dans 20 des 45 districts de la capitale russe.

 

Avec 13 députés, contre cinq auparavant, les candidats communistes sont les grands gagnants de l'élection.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article