Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pcf71-ducharolais.com

MAIS LES CAPITALISTES CONTINUENT A SE GAVER !!

En ce printemps 2020 marqué par les crises sanitaire et boursière, les entreprises européennes commencent à distribuer à leurs actionnaires les quelques 359 milliards d'euros de dividendes, correspondant aux gains 2019... Une année record, mais dont l'euphorie pourrait bien être altérée par l'année beaucoup plus compliquée sur le plan économique qui se prépare...

 

L'Europe, championne 2019 de la distribution de dividendes

Ce sont donc environ 359 milliards d'euros de dividendes - soit 12 milliards de plus que l'an passé - que les entreprises européennes sont en train de verser à leurs actionnaires... L'Asie ou les Etats-Unis en rougissaient d'envie, avant même le début de la crise du coronavirus. Considérées jusqu'il y a encore quelques semaines comme des « valeurs sures », les rémunérations des actions des entreprises européennes s'avéraient en effet être les plus intéressantes du marché. A titre de comparaison les Etats Unis bénéficiaient d'un rendement (c'est à dire la part de dividendes par rapport à la capitalisation totale d'un titre) de 2%, tandis que la Chine affichait un rendement de 2%, le Japon 2,3%... Et le vieux continent : 3,7% ! En Europe, la France a tout particulièrement tiré son épingle du jeu avec un volume de dividendes qui a bondi de 12% par rapport à 2018 ; les actionnaires du CAC 40 se voient actuellement répartir une enveloppe d'environ 60 millions d'euros. De quoi donner le sourire aux actionnaires européens qui, comme partout dans le monde, voient se profiler une année 2020 qui devrait être nettement moins performante...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article