Le blog des progressistes

COMMUNIQUE DU PCF POUR MANITOWOC

Osez rayer POTAIN de la CLAYETTE

Le ciel est tombé sur la tête des personnels de cette entreprise.  Les communistes de la section du charolais Brionnais apportent leur soutien à tous les personnels.  Voyez le courage de ces gestionnaires capitalistes, qui ont laissés passer des élections avant de dévoiler leurs méfaits.  Ce n'est pas supportable, nous réaffirmons aujourd'hui, il faut changer cette société qui ne peut qu'engendrer du malheur.  Tous ensemble il nous faut la construire, les communistes sont disponibles et prêts à y contribuer de toute leur force comme nos camarades l'ont fait pour faire naitre la sécurité sociale en 1945, les congés payés, le droit à la retraite etc...
Les décideurs dans ce pays ne manquent pas de culot, selon eux ce serait le peuple qui serait responsable des maux que la société capitaliste engendre.  Inutile de rappeler les contre vérités Sarkozienne, vous les connaissez, et si on supprimait le bouclier fiscal ?  Pourquoi ne pas limiter les salaires ou revenus ? La richesse d'un pays se mesure au Produit National Brut, la perte de notre savoir faire avec les délocalisations conduit à l'appauvrissement de la France.
Des dispositions correctes doivent être prises, c'est indispensable.
Les aides données par le conseil Régional à l'entreprise Potain ont servi à quoi ?   C'est l'argent des contribuables locaux.  A quand un véritable contrôle des aides financières publiques apportées aux entreprises ?  L'argent des contribuables donné par le conseil Régional de Bourgogne, comme le disait son président il y a quelque mois devant l'entreprise Potain, a servi à quoi ?
Peut-être, comme nous, vous aussi pensez que l'on peut vivre autrement ; venez nous aider.
Le 23 mars beaucoup de gens étaient dans la rue, à Chalon sur Saône en S&L, à Roanne, pour le charolais brionnais, mais il y a besoin de propositions politiques pour compléter.

Les Communistes de la section du Charolais Brionnais.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article