Le blog des progressistes

Installation de l'antenne CGT à Chauffailles

Au centre Micheline Cinquin, à droite Dominique Naule

 Ce Lundi 2 Novembre 2009, restera sans nul doute, une date importante dans les annales de la CGT du Charollais avec l'ouverture d'une nouvelle antenne à Chauffailles au 5, rue des écoles.  C'est à l'initiative de Dominique Naule et de Micheline Cinquin avec l'appui de la CGT du Charollais que ce projet à pu voir le jour.  Certes le local est assez vétuste, mais après 3 ans de combat auprès de la municipalité chauffaillonne, c'est déjà là, une petite victoire..

Pas moins d'une quinzaine d'adhérents venu de Digoin, Gueugnon, Paray avaient fait le déplacement pour l'occasion, cette première rencontre d'échange sur le terrain fût à la fois constructive et enrichissante pour tout le monde, notamment sur le plan juridique.

 Samuel Theret lors de son intervention

La presse était également conviée, deux titres sur trois conviés étaient présent le Journal de Saône et Loire et la Renaissance (le Pays Roannais absent).  Micheline Cinquin fit l'introduction en rappelant le contexte locale avec 56 adhérents pour l'instant, stipulant aussi que les permanences se déroulaient de 16h30 à 18h30 les mercredis.  Puis le secrétaire de la CGT du Charollais, Samuel Theret, remercia la presse d'être venue rappelant toutefois qu'une mise au point avait été faite lors d'une réunion à chalon avec des responsables de la presse afin que les textes transmis par la CGT ne soient plus ni erronés, ni transformés.  Par ailleurs, il insista fortement sur le fait que la CGT serait toujours présente devant les boites du secteur pour soutenir les ouvriers et les employés qui subiront les attaques des patrons voyous.
L'appel a été lancé à tous pour se rendre :

  MERCREDI 4 NOVEMBRE à 12h30 dans le hall de l'Hôpital à Paray

  SAMEDI 7 NOVEMBRE 2009 à 10h00 parking POTAIN, rue Bel Air à la Clayette pour la défense de l'emploi industriel 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article