Le blog des progressistes

KAPA, VITALIA, on n'est pas dupe !

 Après le fameux tract mensonger signé : "le personnel de la CLINIQUE LA ROSERAIE" et distribué sans complexe sur le marché de MARCIGNY, le LUNDI 19 AVRIL 2010, on peut lire en substance : LA CLINIQUE EST MALADE, LA CHIRURGIE DE PARAY LE MONIAL MEURT !  LA COLLABORATION PUBLIC / PRIVE EST LE SEUL MOYEN D' ASSURER DES SOINS DE QUALITE  UNISSONS NOUS !

P1010473.JPG

Assise au centre de face Laurence Charrier CGT hôpital

à droite de l'image Odile Giraudy CFDT hôpital debout

derrière des membres du personnel de la clinique

 

Pour KAPA la clinique était vendue au prix de 1€, pour VITALIA quel prix fera-t-on? Mais dans les deux cas il fallait faire cadeau de la chirurgie de l' Hôpital et de son bloc opératoire qui par définition est rentable et rapporte de l'argent.  Des groupes financiers, sans foi, ni loi, essayent de s' accaparer les blocs opératoires des hôpitaux dans le seul but de faire toujours plus de fric... c'est un système de santé à l' américaine (voir le film SIKO de Mikle Moore) que l'on voudrait nous imposer ici, alors que là bas on rêve du système de santé...à la française avec une sécurité sociale (c'est Ambroise Croizat, qui créa notre sécu dont nous pouvons aujourd'hui être fières et c'était un Communiste français).

P1010469.JPG

Nesme en bout de table avec à sa droite Mr Hermann

(directeur de l' hôpital), Accary en chemise rose

 

Le C.A. (conseil d'administration) de l'hôpital présidé par Nesme, ce Vendredi 23 Avril 2010 était quelque peu agité par la venue, lors de cette réunion des membres du personnel, de simples citoyens, des retraités, des chômeurs, des usagers de l'hôpital (la presse était absente).  Visiblement le président du Conseil d'Administration n'était pas très à l'aise... dans ses baskets !!!  Essayant en vain de trouver une sortie honorable pour lui, il lança : " ...c'est grâce à qui, que nous avons des bâtiments tout neuf pour la clinique et pour l' hôpital ?" il lui a été répondu : "c'est grâce aux ouvriers" pas satisfait Nesme repris : "oui et l'IRM c'est qui?" une autre personne de l'assistance lança à Nesme : " ...ne faîtes pas comme à Montceau  ou à Chalon..." Nesme rétorqua:" vous êtes d'où vous?"  il a été répondu "Chalon" Nesme repris : " restez-y" dans l'assistance quelqu'un dit: "Retournez donc au Liban vous...".  Le président du conseil d'administration pour ne pas avoir à répondre à la quetion qui lui était posée

P1010477.JPG

un interlocuteur questionnant Nesme

 

à savoir pourquoi les propositions émises par les médecins de l'hôpital n'ont jamais été prises en compte ?  Nesme se retrancha sur le fait que le C.A. pour délibérer devait se retrouver à huis clos. Il fut demandé aux personnes extérieures de se retirer.  C'est aux alentours de 18h30 que Nesme annonça que la balle était du coté de VITALIA, s'ils veulent vraiment racheter la clinique et garder le personnel.  Donc retour à la case départ dans l'attente du jugement du Tribunal de Commerce de Mâcon qui tranchera pour savoir si la clinique poursuivra ou non son activité.  Réponse cette fin de mois au plus tard le 30 Avril 2010.

 LE CAPITALISME NUIT GRAVEMENT A LA SANTE

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article