Le blog des progressistes

Les communistes sont là...heureusement !

1391848_528738807207641_1201719861_n.jpg

A Digoin lors de la commémoration du 72ème anniversaire des 27 fusillés de Chateaubriant, dont faisait également parti Titus BARTOLI, eu lieu un petit couac... juste avant l'entré au cimetière de Digoin.   Des membres du parti communiste arborant chacun une petite plaque discrète où figurait la mention : "Parti Communiste Français" ce sont vu interpellé par un membre de la FNACA leur disant tout haut : " Si vous n'enlevez pas immédiatement vos plaques, nous remballons nos drapeaux et faisons demi-tour".  Afin de calmer "ce sinistre individu" ils firent mines de retirer leurs plaques, afin de pouvoir rentrer dans le cimetière pour écouter la prise de parole du président de l'amicale

DSCN0813.JPG

Titus BARTOLI, Mr Bernard LARDET, puis du maire Maxime CASTAGNA et enfin de la Conseillère générale Philomène BACCOT qui excusa la députée absente et Mr le sous-préfet, elle rappela dans son discour le passé de militant communiste de Titus BARTOLI, instituteur à Digoin, arrêté par les allemands pour distribution de tracts.  A la fin de la cérémonie le maire invita toutes les personnes présentes à prendre le pot de l'amitié au caveau de la mairie.

Sur la tombe de Titus BARTOLI est posée une plaque sur laquelle on peut lire:

A LA MEMOIRE DE NOTRE CAMARADE TITUS BATOLI FUSILLE PAR LES NAZIS A CHATEAUBRIANT LE 22-10-1941   SECTION PCF DIGOIN

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article