Le blog des progressistes

MISE EN CONCURRENCE DES T.E.R.

 

MISE EN CONCURRENCE DES T.E.R.

 

                  Une nouvelle attaque va être portée contre la S.N.C.F. contre les cheminots, contre les usagers utilisateurs des Trains Express Régionaux, contre les services publics avec l'ouverture prochaine de la mise en concurrence des T.E.R.

 

                  Voulue par l'Europe de BRUXELLES, relayée sans états d'âme par la politique ultralibérale du gouvernement de Mr SARKOSY toute aux ordres du patronnat et des intérêts financiers  c'est un des ultime coup porté à la S.N.C.F: Société nationalisée en 1937 afin d'assurer une mission de service public pour l'intérêt général du pays.

 

                   Au 1er Janvier, des régions volontaires pourront  s'inscrire dans cette démarche. Des trains aux logos "Fontaimpe ou Régie Transports de Saône et Loire ou autres circuleront ils entre PARAY et DIJON, ou PARAY et LYON?

 

                  Le député-maire Mr Nesmes et son collistier  Mr Gordat après avoir  hier revètu les habits du docteur DIAFOIRUS en relayant sans états d'âme la politique de purge et de démantèlelement de la S.N.C.F. décidée par  la droite ultralibérale de Mr SARKOSY versent aujourd'hui des larmes de crocodile sur le sort et l'état de la ligne entre PARAY et LYON.  Déjà en 1995 ce fossoyeur de basses oeuvres exprimait son profond mépris à l'égard de la S.N.C.F. et des cheminots en luttes pour sauvegarder leur outil de travail et le service public, déjà Mr NESMES clamait qu'il s'engagerait pour le tout routier, l'avenir lui à donné raison, aujourd'hui il met tout son zèle pour la construction de la R.C.E.A. avec concession aux intérèts privés et donc payante. 

 

                  Les communistes, le Front de gauche  condamnent cette politique de destruction massive des services publics et mettront tout en oeuvre afin que les usagers des T.E.R. restent des usagers et non des clients.  En ce sens ils font la proposition politique  de l'effacement de la dette de Réseau Ferré de France afin que l'étoile ferroviaire de PARAY ne soit pas voué à l'abandon, mais mise à niveau et modernisée par un financement d'état afin que les habitants  de la région charolaise aient le droit de pouvoir prendre le train en toute sécurité et ce à des tarifs abordables : c'est un des problèmes que les candidats du Front de Gauche pourront aborder lors de la réunion publique qui aura lieu le Samedi 3 décembre 2011 à 10H00, place du Champs de Foire à CHAUFFAILLES. L'argent existe : Il y a deux ans en une semaine l'état à renflouer le système bancaire, il faut faire des choix : soit la loi du fric soit l'HUMAIN D'ABORD. 

 

                 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article