Le blog des progressistes

NI DIEU NI MAITRE

Photo-015.jpg 

Et un camion de filles voilées, garé en vrac... personne ne dit rien !!! C'était AVANT !

Une vingtaine d'années plus tard...Le samedi 10 janvier 2015 la Ligue des Droits de l'Homme de Paray organisait un rassemblement  "Je suis Charlie" sur le même lieu, avant de se rendre en silence à pied sur le parvis de la mairie.  On remarqua la présence de l'actuel Conseiller général de Charolles, Monsieur Christian Bonnot, Monsieur Jean Paul Drapier (ex-maire de Bourbon Lancy et conseiller général, fiston n°2 de l'ex-maire et conseiller général de Paray) et un grand thermostat d'Emmaus Paray, des membres de la LdH, enfin plus de 200 personnes étaient réunies là, pour écouter attentivement la lecture du texte de la LdH lu par Germaine Lemetayer.

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Dimanche 11 janvier 2015 C'est face bouc (avec la chèvre) qui a organisé un rassemblement à 19h00 (tous les chats sont gris et les bigottes sortent de la messe à moitié défoncée par le nouvel hostie goût exotique !).

DSCN1780.JPG

 Et là un rassemblement statique...à côté de la Bibliothèque.  Le maire de Paray, dont les idées sont aux antipôdes des idées de Charlie Hebdo, le micro en main profite de cette aubaine pour annoncer qu'il a reçu une lettre de la maire de Béthléem (Vera Baboun) faisant par de son soutien. Les personnes présentes ont bien compri que cette annonce était totalement déplacée. Il aurait été plus judicieux d'annoncer que dorénavant la Ville de Paray avait fait le choix d' abonner la bibliothèque à Charlie Hebdo pour apporter son soutien à cette presse libre et indépendante tout comme l'Humanité ou encore le Canard enchaîné, voilà le type d'annonce qui aurait été forte de sens...mais là ça coince... un peu de vaseline et ça glissera tout seul !!!  Comme le dit si bien l'adage : " La liberté de la presse ne s'use que quand on ne s'en sert pas"

DSCN1781.JPG

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Dans les coulisses du presbytère de Paray le Monial...

 Quand le curé décide de virer sa femme de ménage, alors que cette dernière est en arrêt maladie et qu'elle a également des droits, c'est pas triste !  Malgré une proposition du curé à l'amiable et à la mords moi le noeud cette dernière n'écoutant que la voix de la sagesse refuse en bloc sa proposition.

Bien embêté, mais pas vaincu, ce dernier passe une annonce sur son bulletin paroissiale où l'on peut lire en page 4 : Pour rendre service Nous avons besoin  d'une "armée" de bras pour le ménage des salles paroissiales (plus nous sommes nombreux, plus le service est léger, 12 à 15 personnes sont nécessaires).  Ce qui signifie que la femme de ménage n'avait pas un service léger, la preuve 12 à 15 personnes sont nécessaires pour ce travail !  Encore un petit effort Monsieur le curé et le tirage de votre bulletin paroissial du Val d'Or rivalisera avec les 7 millions d'exemplaires annoncés par Charlie Hebdo, on n'a pas fini de pleurer de rire ! Et si vous êtes sérieux tant pis pour vous !

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

10885221 1078762455483185 4644029717267661947 n


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article