Le blog des progressistes

St Christophe en Brionnais : La Bourse ou la Vache ?

Dorénavant la célèbre " race blanche" ne sera plus abritée sous un hectare de toiture d'amiante ondulée, mais sous des panneaux photovoltaïques.  Comment vieilliront ces panneaux au fil du temps, l'histoire ne le dit pas. Lors de l'inauguration officielle, le Vendredi 27 novembre 2009, c'est "un cheptel d'élus", qui fît les éloges de ce marché au cadran.  Lors des allocutions le pas fut vite franchi et l'on  parla même de" marché au cadran solaire."  Dans l'ordre des discours c'est Monsieur Jean -François PEGUET (maire de st Christophe) qui a ouvert le bal et dont le dossier présenté avec EDF est déjà le lauréat 2009 à Paris.Le maire de St Christophe avec à sa gauche sur la photo
avec les lunettes et les cheveux blancs Mr Mammessier. 

 Après c'est Monsieur André MAMMESSIER (président de la Com. Com et Conseillé Général)
qui précisa que le Brionnais,  Far-West du département était dur à faire bouger. Il remercia le sous-préfet qui à aidé la structure pour la réussite du dossier.

 

Monsieur GAUTHIER vice-président national des
marchés aux bestiaux

 "L'élève a dépassé le prof." dit-il à Monsieur MAMMESSIER

La parole fut donnée à Monsieur DECERLE (président de la chambre d'agriculture)
qui regretta n'avoir pas été beaucoup concerté sur ce dossier. Il fit remarquer que cette journée inaugurale coincidait avec le jour des assises des territoires ruraux.


Monsieur PATRIAT (président du Conseil Régional) 
"Si je dépenses trop c'est pour l'emploi, pour le tourisme et pour le territoire.

Monsieur Nesme (député maire de Paray)
"On entend le Brionnais b ouge pas et patati et patata..."  "Loi de modernisation agricole problème du prix et des marges"

Monsieur Montebourg (président du conseil général et député)
Le CG71 est dans les principaux actionnaires de la S.E.M. qui a été créé.

La conclusion des discours a été faite par Monsieur Michel Lalande (préfet de S&L)Monsieur Lalande préfet de S&L

"Avec cet investissement de 3,2 Millions d'euros, il n'y a pas d'équipement public de cette importance dans le département.  Mon seul regret c'est que la profession agricole ne soit pas très présente là."




Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article