Le blog des progressistes

Un coup d'oeil dans le rétro...

Center Parc : La carotte et le bâton...

Après plusieurs années de vaches maigres enregistrées par le groupe Pierre et Vacances à la tête des Centers Parc, son président en la personne de Monsieur Gérard BREMONT aurait trouvé "la formule magique" pour remettre la bête à flot et l'engraisser toujours plus.  Pour mémoire, le déficit du groupe était en 2012 de l'ordre de 50 Millions d'€uros, en 2011 il était déjà de 25 Millions d'€uros.  Pour stopper l'hémorragie, la solution, c'est une grosse carotte du style, je vous livre 300 emplois sur un plateau à condition que vous m'apportiez 66 Millions d'€uros d'équipement sur un montant total de 170 Millions d'€uros HT d'investissement.  Sitôt dit, sitôt fait, le binôme Président de la Région Bourgogne, Monsieur François PATRIAT et le Président du Conseil général de Saône et Loire, Monsieur Rémi CHAINTRON, s'executèrent promptement aux ordres de ce "Prestidigitateur" lui promettant la création d'une SEM (Société d'Economie Mixte) entre le Conseil général de Saône et Loire et le Conseil Régional de Bourgogne ainsi qu'un partenariat avec des privés [n.d.l.r  la SEM, celà permet de contracter de nouveaux emprunts souvent en parallèle de ceux déjà existants, on augmente ainsi la dette de façon indolore, le tout, en trompe l'oeil.] Il faut dire que 300 emplois ça brille bien en période de soi-disant "crise".    Mais au fait de quels emplois s'agit-il ? Des emplois "Mickey" avec toujours plus de précarité et d'esclavage ? Ou de vrais emplois en CDI ? Là aussi c'est le flou artistique.  La réponse pourrait venir de Madame Françoise GRI, numéro 2 du groupe, ex-patronne de Manpower qui a travaillé avec Xavier BERTRAND quand il fût ministre du travail. Il serait bon aussi d'écouter la voix des 195 licenciés du groupe en février 2013.  Le groupe Pierre et Vacances a adopté la même stratégie, avec la même politique dans le Jura, où il ouvrira le même Center Parc qu'au Rousset.  Il est prévu que l'ouverture des deux parcs se feraient simultanément en 2018.  En avalant cette pillule au goût amère, nos élus, du département et de la région, ne prennent-ils pas là, le risque qu'au bout du compte, le soi-disant remède de l'emploi, se retrouve être pire que le mal ?

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

De drôles d'emplois : Comme à Charolles...

La propagande pour les emplois d'insertion est bien rôdée, le revers de la médaille est tout autre !  "Faites en des Hommes libres, pas des esclaves" disait Jean JAURES en son temps, cette formule devrait être méditée, par les responsables de ce type d'association.  Pourtant par le passé une entreprise privée de Charolles a largement deffrayée la chronique.  Elle se positionnait également sur le même créneau de l'insertion, ce qui lui permettait d'engranger d'importantes subventions du Conseil général, qui fermait les yeux...et payait !  Après avoir été échaudé une première fois, il récidive à travers un type d'association similaire, cerise sur le gâteau, le conseil régional y participe également.  Ce n'est pas en subventionnant, n'importe comment, ce type d'emplois que l'on viendra à bout de la précarité, berceau de la misère sociale. Faut-il faire un dessin ?          

DSCN0267.JPG

A "l'Agence tous risques" de Charolles, les risques ne sont pas anodins !

DSCN0264.JPG

Bras couverts de boutons rouges formant des plaques

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

L'Amicale Laïque manipulée par l'Emmanuel

Plus jamais ça !  Là encore la carotte et le bâton ont sévit.  Qu'une association politico-religieuse a déviance sectaire, tende la perche à l'amicale laïque par le biais de l'utilisation de ses chapiteaux à titre gracieux est littéralement scandaleux.  Chacun sait très bien que les idées défendues par les partisans de l'amicale laïque sont aux antipodes des valeurs de l'emmanuel (n.d.l.r. Et heureusement !).  Par contre il serait intéressant de connaître le montant du loyer du terrain du Moulin Liron réglé par l'emmanuel à la ville de Paray (n.d.l.r. Sur ce sujet là, comme sur de nombreux autres : c'est silence radio !).  

          

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article