Le blog des progressistes

Vibrant hommage des cheminots à PIERRE SEMARD

Mercredi 7 mars s'est déroulé à Paray, rue Pierre SEMARD dans le jardin public une cérémonie en hommage à Pierre SEMARD, avec inauguration d'une stèle surmontée d'une plaque commémorative.  Le maire excusé était représenté par deux de ses adjoints.

  

   DSC00794

Plaque commémorative

DSC00791

La stèle dévoilée par René PEGEON et René GILLON

 

C'est Roger CHAPUIS qui pris la parole au nom de l'ANCAC et des cheminots retraités CGT

En conclusion il rappela :" ...n'oubliez jamais que les cheminots ont écrit avec leur sang une page glorieuse de notre histoire de France".

 &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Communiqué Parti Communiste Français- Front de Gauche-Bassin Minier

  Groupe Hospitalier Le Creusot-Montceau

  Médecine d'urgence - vigilance !

  Le Projet Régional de Santé (PRS) 2012-2016 a été adopté par l'Agence régionale de Santé de Bourgogne le 29 février 2012.  Concernant la médecine d'urgence, notamment au niveau du groupe Hospitalier Le Creusot-Montceau nous pouvons constater une évolution par rapport au projet initial.

  Le projet initial prévoyait de "Mettre en place sur chaque territoire de santé un GCS (Groupement de Coopération Sanitaire) titulaire de l'autorisation de médecine d'urgence, soit 6 GCS, déclinés de la manière suivante : Côte d'Or : au plus 1, Saône et Loire : au plus 2, Nièvre : au plus 1, Yonne : au plus 2. Passer de 22 à 20 implantations " (cahier n°4 Médecine d'urgence p.12)

  "Au cas où un 3 éme hélicoptère sanitaire serait implanté en Saône et Loire, le financement de celui-ci devra être assuré par redéploiement des moyens existants dans l'enveloppe régionale MIGAC" (cahier n°4 Médecine d'urgence p.13) (MIGAC -Mission d'intérêt général et à l'aide à la contactualisation).

  Les structures d'urgences. " Suppressions : 1 implantation au Creusot.  Dans l'attente d'un fonctionnement 24h/24h de la SEL Foch Medicalis, le service des urgences sur le site du Creusot est maintenu" ( Cahier n°4 Médecine d'urgence p.18) (SEL Foch Medicalis-cabinet local de médecins libéraux)

  Les SMUR terrestres. "Suppressions : 1implantation...au Creusot. Une antenne de SMUR pourra cependant être maintenue en fonction des besoins (cahier n°4 Médecine d'urgence p.18, 19) (SMUR-service mobile d'urgence et de réanimation ).

  Le texte adopté par l'ARS indique:"Les structures d'urgences et les SMUR sont encore nombreux au regard de leur activité et de la capacité de financement.  Cette situation rend plus difficile : - le recrutement et le maintien des expertises médicales ( dispersion, isolement, faible activité). -le respect des normes (notamment pour les équipes SMUR)" (Cahier n°4 Médecine d'urgence p.6,7)

  "C'est sur la base de ces évaluations - de l'observatoire régional des urgences des urgences de Bourgogne (ORLUB) - que l'ARS Bourgogne procèdera aux ajustements nécessaires en terme d'organisation de la médecine d'urgences en Bourgogne, en se réservant la possibilité de revoir les autorisations délivrées ".  (Cahier n°4 Médecine d'urgence p.8).

  "Les 22 services de médecine d'urgence existants en région Bourgogne (dont Hôtel Dieu Le Creusot et CH Montceau) sont maintenus dans le cadre du présent SROS , (...) disposent d'un délai d'un an à compter de la date de publication du PRS de Bourgogne, pour définir un fonctionnement territorial mutualisé " ( Cahier n°4 Médecine d'urgence p.9)

  "Les 20 SMUR existants qui maillent la région Bourgogne (dont Hôtel Dieu Le Creusot et CH Montceau ) sont maintenus dans le présent SROS."  (SMUR héliportés) : Mettre en place une régulation régionalisée unique des deux hélicoptères sanitaires " (Cahier n°4 Médecine d'urgence p.11)

 

Commentaires : L'ARS maintien les services de médecine d'urgence tant en autorisations qu'en implantations : Saône et Loire 6/6 (projet initial 2/5) et les SMUR Saône et Loire 6/6 (projet initial 2/5), mais sous conditions après les évaluations de l'ORUB. (voir plus haut). On peut remarquer que l'ARS ne parle plus du 3ème hélicoptère.  Donc restons viglant et mobilisés.

  Montceau-les-Mines, le 8 mars 2012

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&   

GUEUGNON: Aux salariés d'Auchan : RESISTEZ, RESISTEZ, ne cèdez jamais !

 

C'est le quatrième dimanche de suite que les salariés d'AUCHAN à Gueugnon sont en lutte contre l'ouverture du magasin le dimanche.   Une étape supplémentaire a été franchie dimanche dernier à savoir que cette fois c'était carrémment dans le rond-point que les manifestants se trouvaient ce qui empêchait les véhicules d'entrer sur le parking du magasin. 

 Cette action facilita le dialogue avec explications à l'appui pour les automobilistes clients qui pour la grande majoritée ignorent les causes réelles de cette action, mais qui après discussion deviennent vite solidaires des manifestants.

DSC00805.JPG

automobiliste sortant du poste d'essence  

 

DSC00808.JPG 

  sur le rond-point d'AUCHAN

DSC00815

Isabelle Voillot auprès des salariés

Dimanche 4 mars deux élus socialistes, mêmes pas de Gueugnon, sont venus, faire de la figuration auprès des salariés d'AUCHAN pour avoir leur photo dans le journal sauf que les salariés d'AUCHAN ne sont pas duppes et voient très bien qui est qui et qui fait quoi.

Le Front de Gauche est là depuis le début de la lutte et pas pour la figuration mais pour l'action.    

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article