Le blog des progressistes

communiqué de la section PCF de Montceau-les-Mines.

communiqué de la section PCF de Montceau-les-Mines.

19 MARS : une date officielle et une date qui doit rassembler

Les centaines de citoyennes et de citoyens qui se sont retrouvé(e)s à Montceau-les-Mines et à Blanzy au Mémorial AFN (Afrique française du Nord) derrière les nombreux drapeaux d'anciens combattants ce 19 mars 2016 apportent la meilleure réponse à la polémique lancée par l'ancien Président de la République. Contrairement à ce que dit Nicolas Sarkozy, qui reprend les arguments des nostalgiques de l'Algérie Française et des extrémistes de l'OAS (Organisation armée secrète), de ceux qui ont essayé à l'époque d'exterminer le Général de Gaulle, cette commémoration le 19 mars, date officielle du Cessez-le Feu, est un hommage à toutes les victimes civiles et militaires de ce conflit. La loi du 6 décembre 2012 qui a instauré une journée nationale de Souvenir et de Recueillement le 19 mars de chaque année a été votée au Parlement, y compris par des députés et sénateurs de droite et cette charge de Nicolas Sarkozy n'est qu'une manoeuvre politicienne et électoraliste .

Le Cessez- le Feu du 19 mars 1962, même s'il n'a pas arrêté du jour au lendemain massacres et représailles, a été approuvé lors du référendum organisé par le Général de Gaulle par plus de 90% des françaises et de français et a été un soulagement pour des milliers de soldats et leur famille.

Faut-il rappeler qu'il existe dans notre pays des milliers de rues, places, lieux de mémoire portant la date du 19 mars 1962 que seules deux municipalités d’extrême – droite ont osé débaptiser ?

Les Communistes ont toujours soutenu les associations d'anciens combattants, en particulier l'ARAC (Association républicaine des anciens combattants) et la FNACA (Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie) qui, dès le début, ont lutté pour la reconnaissance de l'état de guerre en Algérie et pour le choix de la seule date marquant la fin de la guerre : celle du 19 mars et se félicitent que dans les villes du Bassin minier, aucun Maire n'a relancé la « guerre des mémoires ».

Montceau-les-Mines, le 22 mars 2016

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article